Pascal Corniot

horizontal rule

Site officiel : http://pascal-corniot.spaces.live.com/

Site conseillé : http://www.virtualabel.com/cd/1040

Que j'aime la forêt

Album : Que j'aime la forêt (2004)

 

Que j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

car il était une fois

un dénommé Robin des bois

qui vivait dans l'empire haie

derrière la lisière et l'orée

il était né un beau matin

d'une sylphide et d'un séraphin

et c'est dès son plus jeune âge

qu'il chantait dans le bocage

 

Que j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

Un jour, il se dit misère

à mon âge, je suis solitaire

allons voir si une citadine

ne me ferait pas mélusine

il dit au plus joli minois

je t'emmène vivre au fond des bois

tu verras que dans la nature

on vit de très belles aventures

 

Car j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

Devient mon amante forestière

et nous ferons dans les fougères

une tripotée de lutins 

dodus comme des marcassins

dans un grand rond de champignons

nous ferons notre maison

entre deux terriers de lapins

tu verras comme on sera bien

 

Car j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

La belle lui dit mon bon ami

je possède quelques économies

mais jamais mon père ne voudra

que j'endote un homme des bois

nous ferons fi de ses largesses

lui dit Robin car des richesses

j'en possède chez les écureuils

les arbres sont mes portes-feuilles

 

Que j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

Ils vécurent un conte de fées

leur amour ne pût s'épuiser

on ne les a jamais revu 

mais on sait qu'ils sont dans les nues

malgré la présence des chasseurs

le bois reste un lieu enchanteur

remplit d'elfes et de magiciens

qui chantent la chanson de Robin

 

Que j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

Que j'aime la forêt

ses taillis, ses futaies,

ses gazouillis d'oiseaux

sa flore et ses animaux

 

Climax

Album : autoproduction 2004

 

C'est la plus belle des femmes du monde
Pas une poubelle, ni même une blonde
Mais si certaines la trouvent un peu ronde
Elle nous entraîne tous dans sa ronde
Mais depuis qu'elle se met en colère
Parce qu'on la traite sans manières
La planète bleue secoue ses puces
Toutes ses petites bêtes qui la sucent
Parasites féroces et pervers
Qui s'acharnent sur son manteau vert
S'attaquant à coup de bulldozers
Au corsage fleuri de la terre
On finira par mettre en lambeaux
Les parties intimes de sa peau
Que ceux qui écorchent sa pudeur
Sachent que celle dont ils font le malheur :
C'est la plus belle des femmes du monde
Pas une poubelle, ni même une blonde
Mais si certaines la trouvent un peu ronde
Elle nous entraîne tous dans sa ronde
La prenant pour une fille facile
Elle pourtant cultivée et fragile
La société roule des mécaniques
Dans des volutes de gaz carbonique
Exprimant ses intentions viriles
Par le cul de ses automobiles
Le soleil qui darde ses rayons
Attend que la belle soit en haillons
Pour aller lui dénuder les pôles
En petites calottes elle sera drôle
Cette pauvre fille dont on rigole
Et que l'on paye avec son pétrole
C'est la plus belle des femmes du monde
Pas une poubelle, ni même une blonde
Mais si certaines la trouvent un peu ronde
Elle nous entraîne tous dans sa ronde
Tous ces blaireaux qui montent à la charge
On transformé son corps en décharge
Pas étonnant que nos matricules
Soient assaillis par la canicule
La frénésie du consommateur
A fini par la mettre en chaleur
L'industrie qui fait dans la dentelle
Finira par la mettre en bordel
On saura tous quelle sera la chute
De l'avoir traitée comme une pute...
Il serait temps de s'apercevoir
Que celle qui nous sert de dépotoir
C'est la plus belle des femmes du monde
Pas une poubelle, ni même une blonde
Mais si certaines la trouvent un peu ronde
Elle nous entraîne tous dans sa ronde
La planète bleue secoue ses puces
Toutes ces petites bêtes qui la sucent
Sans se douter qu'elle aura la force
De faire le ménage sur son écorce...
 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique