Cré tonnerre

horizontal rule

Site officiel : http://www.cretonnerre.be/ 

Terre et mer

Album : "Souquez les gars !" (2002)

A la place du revolver, ils ont un G.S.M.

Ils ont déclaré la guerre, à bord de leur B.M.
Ils montrent les dents aux moindres contestataires
Et pour de l’argent, ils tueraient terre et mer

A la place du cœur, ils ont des dollars
Et toi ma p’tite sœur, tu manges ton pain noir
Ils rient de toutes leurs dents de toutes tes misères
Et pour de l’argent, Ils tueraient terre et mer

A la place des baleines, ils veulent des pétroliers
A la place des dauphins, ils veulent des cuirassiers
Ils bavent de toutes leurs dents sur la beauté des sirènes
Et pour de l’argent, ils tueraient terre et mer

A la place des yeux, ils ont des lunettes noires
Le monde libre et heureux, c’est pas leurs histoires
Ils se brossent les dents du haut d’leurs tours en fer
Et pour de l’argent, ils tueraient terre et mer

Plus de place pour l’enfant dans leur monde en béton
Quel place pour l’enfant sous les pluies de poisons ?
Ils se soignent les dents dans leurs abris leurs bunkers
Et pour de l’argent, ils tueraient terre et mer

Ils sont actionnaires dans de grandes sociétés
Ils dirigent la terre, leur monde financier
Ils se curent les dents dans leurs dîners d’affaires
Et pour de l’argent, ils tueraient terre et mer

La place de ces crapauds n’est pas sur la terre
La place de ces salauds n’est pas sur la mer
On leur brisera les dents pour vivre enfin nos rêves
Et qu’avec leur argent, on sauve terre et mer

Le Prestige

Album : "Tempête en mare" (2003-2004)

 

Qui c’est qui a repeint en noir les cormorans, les calamars ? (bis)
Qui c’est qui m’a repeint en noir des souliers jusqu’au calebar (bis)

C’est le Prestige, c’est le Prestige ! (bis)

Mais il a pas repeint en noir leurs belles Jaguars et leurs dollars (bis)
Mais il a pas repeint en noir leurs actions et leurs cigares (bis)

Le Prestige, le Prestige (bis)

N’importe où sur la planète il faut leur rendre leurs galettes (bis)
Foutez-en plein leurs belles pelouses çà f’ra plaisir à leurs épouses (bis)

Quel Prestige, quel prestige ! (bis)

Demain, on va les repeindre en noir tous ces connards, tous ces barbares
On leur f’ra bouffer leurs dollars, leurs pétroliers, leurs marées noires

Leur Prestige, leur Prestige ! (bis)


Y a sûrement aut’chose qu’l’pétrole pour faire avancer nos bagnoles
Tu vas faire mourir ta terre tu vas faire mourir ta mer

Pour ton Prestige, pour ton Prestige (bis)

Mais y va pas repeindre en noir, mon petit bar, ma p’tite guitare !
Mais y va pas repeindre en noir, nos coups d’pinard, et nos espoirs

Le Prestige, le Prestige (bis)

Le Prestige et l’Erika, c’est l’vrai visage de ces gens là !
Négrier, marchands d’autos on s’ra jamais du même bateau !

Que l’Prestige , que l’Prestige !

Et si demain

Album : "Radio pirate" (2006)

 

Et, et si demain, était un autre jour
Si ce monde enfin, rangeait ses tambours
Si on arrêtait tout, s’il n’restait plus rien
Peut-être mon amour, on y serait bien

Plus de tyran infâme, plus de comptes à rebours
Plus de ville en flammes, loin des trop grands discours
Pendant qu’des enfants meurent, certains compte leurs sous
Combien ça coûte la peur à la bourse des voyous ?

Plus de marées noires, de centrales nucléaires
Le vent est notre espoir, l’eau notre seule richesse
Avant que les lilas, se recouvrent de noir
Nous on construit déjà un monde sans dollars

Plus d’pays, plus d’frontières qui découpent la terre
Plus d’patries, d’militaires qui aiment trop la guerre
Ils fabriquent plus de bombes, qu’ils ne fabriquent de pain
Ils en ont même pas honte, ils n’ont rien d’humains

Plus de croix, de foulards, d’église, et de mosquées
Plus d’martyrs du savoir gérant l’éternité
Il y a tant d’cadavres le long des routes sacrées
Tant et tant d’esclaves, de peuples sacrifiés

Y a plus de certitudes dans ce monde sans lendemain
Ya plus de nord, ni de sud, a part pour les crétins
Je ne veux plus rien voir, ne plus rien entendre
Pour garder mes espoirs, garder mon cœur tendre
 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique