Dominique Dimey

horizontal rule

Site officiel : http://www.dominiquedimey.com/

Touche pas ma planète

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

Je veux marcher pieds nus sur le sable blanc

m’envoler dans le ciel avec les goélands

Je veux voir les poissons nager sous les coraux

Les vagues me feront un manteau

Touches pas ma planète

 

Je veux trouver l’air pur pouvoir respirer

Les parfums de nature, les écorces oubliées

Je veux sentir l’odeur de la forêt mouillée

Les arbres me feront un collier

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète (chœur)

 

Je veux des mots de paix inscrits sur les pierres

De l’eau et des forêts pour la planète entière

Je veux des chants d’oiseaux pour ouvrir les matins

Le vent me fera un écrin

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète (chœur)

 

Vous qui osez faire de la terre un désert

Vous qui osez faire une poubelle de la mer

On vous laissera pas faire

Nous on veut pas se taire

 

Toi qui aime la vie la protège la respecte

Toi qui veux demain une terre parfaite

Vas–y chante à tue-tête

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète (chœur)

 

Je veux des animaux des plantes et des fleurs

Des hommes qui savent encore se parler de bonheur

Je veux le beau sourire dans les yeux des enfants

La vie comme un grand cerf-volant

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète (chœur)

 

Vous qui osez faire de la terre un désert

Vous qui osez faire une poubelle de la mer

On vous laissera pas faire

Nous on veut pas se taire

 

Je veux marcher pieds nus sur le sable blanc

m’envoler dans le ciel avec les goélands

Je veux voir les poissons nager sous les coraux

Les vagues me feront un manteau

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète (chœur)

 

Toi qui aime la vie la protège la respecte

Toi qui veut demain une terre parfaite

Vas –y chante à tue-tête

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète

 

Touches pas ma planète

Touches pas ma planète

…..

L'enfant et la baleine

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

 

Debout sur la plage dans le vent

La pluie sur son visage attend l’enfant

Il a les pieds nus dans le sable

Les yeux ouverts en grand vers l’océan

Je voudrai tant voir la baleine

M’en aller avec elle disait l’enfant

 

Monte et descend la vague

Glisse le bateau blanc

Monte et descend la vague

devant l’enfant

 

La mer lui dit doucement

Oublies ce rêve mon enfant

Jamais elle ne viendra chanter

Il faut t’en retourner

 

Pourtant, il revient chaque soir

écouter la réponse de l’océan

La lune lui fait un miroir

Où dansent des poissons au fil d’argent

 

Je voudrai tant voir la baleine

M’en aller avec elle disait l’enfant

 

Monte et descend la vague

Glisse le bateau blanc

Monte et descend la vague

devant l’enfant

 

La mer lui dit doucement

Oublies ce rêve mon enfant

Jamais elle ne viendra chanter

Il faut t’en retourner

 

Mais ce matin un goéland qui sait la vérité

Dit à l’enfant

la baleine n’est plus maintenant, les hommes l’ont tué

Pleure l’enfant

 

Les hommes en tuant les baleines, les loups, les ours blancs

Tuent les rêves d’enfant

Les hommes en tuant les baleines, les loups, les ours blancs

Tuent les rêves d’enfant  

Clic-Clac oh c'est beau

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

clic-clac oh c’est beau

 

c’est une belle journée dans le sud de l’été,

les cigales, les cyprès, les citronniers

une odeur de lavande, de thym, de romarin

se mélange enivrante à l’air marin.

 

Michel, sort l’appareil

Regarde comme c’est beau

On va faire une photo

Mais dépêches toi

Le ciel y va tomber

Bein derrière la terre il va se noyer

Dépêches toi… Michel

 

Arrive une famille en vacances en voiture

Qui aime le silence et la nature

S’arrête sur cette plage

pour voir le paysage

Quel coucher du soleil

Vite sortons l’appareil

 

clic-clac oh  c’est beau

on va faire une photo

clic-clac oh  c’est beau

on va faire une photo

ciel jaune rouge orangé

faut pas nous déranger

le coin nous appartient

on sort les chaises, le chien

on va se faire un diner en toute intimité

 

Michel tu as vu l’oiseau là bas entre les deux sapins

Comment ça tu vois rien

Ooh ! mais Michel t’as laissé le cache devant l’appareil

Bèh attention tu prends les autos

 

Bientôt trente familles en vacances en voiture

Qui aime le silence et la nature

S’arrête sur cette plage

pour voir le paysage

Quel coucher du soleil

Vite, vite sortons l’appareil

 

clic-clac oh c’est beau

on va faire une photo

clic-clac oh c’est beau

on va faire une photo

ciel jaune rouge orangé

faut pas nous déranger

le coin nous appartient

on sort les chaises, le chien

on va se faire un dîner en toute impunité

 

 

Michel alors ça se passe bien les photos

Qu’est ce que tu dis

T’as pas mis de pellicule dans l’appareil

Michel c’est malin on aura pas de photos

Bon je remonte dans l’auto

 

Au lever du soleil

la plage n’est plus pareille

Le ciel n’a pas changé

Jaune orangé

Mais pour le paysage

Les familles de passage

ont su re-décorer

les plages de l’été

 

clic-clac c’était beau

Tu parles d’une belle photo

clic-clac c’était beau

Tu parles d’une belle photo

 

Des papiers de bonbons

Des gobelets en carton

Des bouts de verres cassés

Des canettes rouillées

Une paire de chaussures

Un vieux pneu de voiture

Des pellicules photos

Deux ou trois journaux

Mégots de cigarettes

Pauvre petite planète

Le Tango des Planètes

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

Tous ces terriens sont fous

Ils posent leurs pieds partout

Ils viennent même chez nous

Sans rien nous demander

Et qu’ont-ils donc laissé

Des ordures des déchets

C’est Pluton qui vous cause

En direct du cosmos

 

C’est une, une planète

Nous sommes vraiment inquiètes

Vivre ou mettre en miette

On est pas des…on est pas des mauviettes

Pour calmer notre stress

La seule chose qui nous reste

A nous pauvres starlettes

Le tango des planètes

 

Ils envoient dans l’espace

Des engins qui se cassent

Laissant plein de débris

Polluant les galaxies

Ils volent notre silence

Pour leurs secrets défense

Ici c’est Jupiter

Le roi de l’univers

 

C’est une vieille planète

Nous sommes vraiment inquiètes

Ils vont nous mettre en miette

On est pas des…on est pas des mauviettes

Pour calmer notre stress

La seule chose qui nous reste

A nous pauvres starlettes

Le tango des planètes

 

Pour l’instant je vis tranquille

Pas de voitures pas de villes

Pas de bruits pas d’ordures

Mais demain j’en suis sûr

Ils peuvent me bétonner

me tranchénéiser

C’est Mars qui vous parlasse

C’est mars qui vous embrasse

 

C’est une vieille planète

Nous sommes vraiment inquiètes

Ils vont nous mettre en miette

On est pas des…on est pas des mauviettes

Pour calmer notre stress

La seule chose qui nous reste

A nous pauvres starlettes

Le tango des planètes

 

Avec mes pierres de lune

Ils croyaient faire fortune

Tu leur donnes la terre

De l’eau du feu de l’air

Sans éloquence aucune

Ils demandent la lune

Bonsoir les amoureux

Je suis au clair de vous deux

Merci à ma planète

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

Suffit de pas grand-chose simplement d’une graine

déposée dans son ventre pour qu’elle devienne pleine.

C’est fou tout ce qu’elle a pu nous donner

des fleurs, des fruits, de l’eau du soleil pour l’été.

Elle a mis des étoiles dans le fond de la mer,

du vent dedans les voiles, des oiseaux dans les airs.

Elle a inventé des êtres si différents

allant des bactéries jusqu’aux gros éléphants.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Elle t’a donné la vie des rires et des pleurs

t’a remise une palette de toutes les couleurs

Elle s’est faite discrète jolie petite planète

et toi tu marches sur son dos, tu roules sur sa tête.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Si des hommes inconscients viennent nous l’abîmer

avec leurs détergents, leurs poisons, leurs déchets

elle peut compter sur moi, moi je la défendrais

je planterais des arbres, je la protégerais

je nettoierais ses plages, je la surveillerais

je garderai son eau, je la préserverais.

 

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

 

Merci à ma planète

Merci à ma planète

J’aime, j’aime, j’aime

comme elle est faite.

Fleurs de poubelles

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

Tu sèmes des papiers dans la rue

Personne ne t’a vu

Vilain petit Pousset, tu distribues

des cailloux de détritus.

 

Tu sèmes des papiers dans la rue

Personne ne t’a vu

Vilain petit Pousset, tu distribues

des cailloux de détritus.

 

Faire pousser des poubelles

C’est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

As-tu perdu le goût, le goût de la nature

Avec des choses qui durent pour tes rêves futurs

Veux-tu vivre demain sur un gros tas d’ordures

Pas sûr

 

Tu lâches ton pétrole en pleine mer

Et on te laisse faire

Capitaine fracassé

Tu colles du goudron sous mes pieds

 

Tu lâches ton pétrole en pleine mer

Et on te laisse faire

Capitaine fracassé

Tu colles du goudron sous mes pieds

 

Faire pousser des poubelles

C’est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

As-tu perdu le goût, le goût de la nature

Avec des choses qui durent pour tes rêves futurs

Veux-tu vivre demain sur un gros tas d’ordures

Pas sûr

 

Tu roules à toute vitesse dans ta voiture

Tu veux que ça carbure

Chevalier dépassé

N’as-tu pas vu que tu es asphyxié

 

Tu roules à toute vitesse dans ta voiture

Tu veux que ça carbure

Chevalier dépassé

N’as-tu pas vu que tu es asphyxié

 

Faire pousser des poubelles

C’est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

As-tu perdu le goût, le goût de la nature

Avec des choses qui durent pour tes rêves futurs

Veux-tu vivre demain sur un gros tas d’ordures

Pas sûr

 

Faire pousser des poubelles

C’est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

 

Faire pousser des poubelles

C’est pas naturel

Tes fleurs seront pas belles

Fleurs de poubelles

 

Fleurs de poubelles

Fleurs de poubelles

 

Fleurs de poubelles

Fleurs de poubelles

 

Fleurs de poubelles

Fleurs de poubelles

….

Fleurs de poubelles

Des poubelles et des fleurs.

T'achêtes, tu jettes

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

T’achètes, t’achètes

Accroc sur l’étiquette

L’envie te guette

Toujours en quête

 

T’achètes, t’achètes

Accroc sur l’étiquette

L’envie te guette

Toujours en quête

 

Un portable nickel

Le méga fonctionnel

qui nettoie la cervelle

T’achètes, t’achètes

Achètes, achètes (chœur)

 

Un sac de cacahouettes

Et un pot de rillettes

Du moment qu’c’est chouette

T’achètes, t’achètes

Achètes, achètes (chœur)

 

Une mini trotinette

Une thallasso en crête

La marque sur ta casquette

Tes dernières baskets

Très top très gadget

T’achètes, t’achètes

Achètes, achètes (chœur)

 

Une paire de jumelles

Du pâté de sauterelles

Une bague pour Isabelle

Une tranche de mortadelle

Un billet pour Bruxelles

Du riz du pain du sel

Du produit de vaisselles

Tes poubelles s’amoncellent

T’achètes, t’achètes

Achètes, achètes (chœur)

 

Hého

Ecoutes moi bien

Pas plus pas moins

Prendre ce dont tu as besoin

Hého

Tu veux plus qu’il n’en faut,

C’est beaucoup trop

C’est beaucoup trop (chœur)

 

Evite tu jettes

Tu veux changer de têtes

Ton peigne et tes barrettes

Ta dernière housse de couette

Tu jettes, tu jettes

Ton masque de moquette

Arrêtes arrêtes

Toi tu nous prends la tête (chœur)

Tu jettes, tu jettes

Tu descends tes poubelles

De vie d’amour irréelle et cruelle

Ça te laisse des séquelles

Mais t’es déjà en frais

Pour faire comme lui

Pour faire comme elle (chœur)

T’as une idée nouvelle

Achètes (chœur)

Le besoin te harcèle

Achètes (chœur)

Des envies pelle mêle

Achètes (chœur)

La montre de untel

Achètes (chœur)

Le sac à dos vermeil

Achètes (chœur)

Le parfum jean Chanel

Achètes (chœur)

La Panoplie complète

Achètes (chœur)

Homo super market

Jamais tu ne t’arrêtes

T’achètes, tu jettes

 

Hého

Ecoutes moi bien

Pas plus pas moins

Prendre ce dont tu as besoin

Hého

Tu veux plus qu’il n’en faut,

C’est beaucoup trop

C’est beaucoup trop (chœur)

 

Achètes, achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Achètes, achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Achètes, achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Tu jettes achètes (chœur)

Achètes, achètes (chœur)

 

T’achètes, tu jettes

As-tu perdu la tête

Le bonheur c’est tout bête

Jamais ça ne s’achète

T’achètes, tu jettes

Répète, répète

Le bonheur c’est tout bête

Jamais ça ne s’achète

 

Le bonheur c’est tout bête (chœur)

Jamais ça ne s’achète (chœur)

 

Tu jettes, Tu jettes

As-tu perdu la tête

Le bonheur c’est tout bête

Jamais ça ne s’achète

 

Le bonheur c’est tout bête (chœur)

Jamais ça ne s’achète (chœur)

 

T’achètes, tu jettes

Répète, répète

Le bonheur c’est tout bête

Jamais ça ne s’achète

 

Le bonheur c’est tout bête (chœur)

Jamais ça ne s’achète (chœur)

 

Le bonheur c’est tout bête

Jamais ça ne s’achète

 

Le bonheur c’est tout bête (chœur)

Jamais ça ne s’achète (chœur)

La terre en colère

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

J’en ai assez vous me prenez

pour de la pâte à modeler

vous me trouez me salissez

et en plus, vous me dépouillez

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

j’vais vous remettre les idées au clair

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

Elle monte Elle monte

Elle monte Elle monte

La colère de la terre (chœur)

La colère de la terre

Va vous taire

Va vous terroriser (chœur)

 

Les baobabs et les érables

Les peupliers et tous les arbres

Défileront les branches en l’air

Ras le bol quant leur bouffe l’air

Les éléphants et les poissons

Les baleines, les tigres et les lions

Tous ceux en voie de disparition

organiseront leur rébellion

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

j’vais vous remettre les idées au clair

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

Elle monte Elle monte

Elle monte Elle monte

La colère de la terre (chœur)

La colère de la terre

Va vous taire

Va vous terroriser (chœur)

 

La colère de la terre (chœur)

 

La colère de la terre (chœur)

 

Si vous continuez vos bétises

Je peux vraiment piquer ma crise

Vous propulsez dans l’univers

Vous allez voir ce que je peux faire

Je peux tourner comme une toupie

Envoyer dans la galaxie

Vos petites constructions

Vos jeux de cubes et vos maisons

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

j’vais vous remettre les idées au clair

ça commence à bien faire

j’vais pas vous laissez faire

Elle monte Elle monte

Elle monte Elle monte

La colère de la terre (chœur)

La colère de la terre

Va vous taire

Va vous terroriser (chœur)

 

La colère de la terre (chœur)

 

La colère de la terre (chœur)

 

Vous serez tous des naufragés

Sur vos radeaux vous dériverez

Rien n’arrêtera ma colère

Personne ne pourra me faire taire

Le Jardinier

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

 

J’habite une maison au milieu d’un jardin

Un jardin plein soleil où tout pousse bien

On y trouve des pommes des roses des cerisiers

Et aussi mon grand père qui en est jardinier

Il m’apprend à connaître le chant des oiseaux

Le geai la tourterelle aussi les passereaux

Il connaît chaque fleur sa famille et son nom

Il me raconte comment naissent les papillons

 

Il a au fond des yeux des petites planètes

Qui tournent dans le bleu et jamais ne s’arrêtent

Il a passé sa vie à écouter la terre

Aujourd’hui c’est à moi qu’il livre ses mystères

Il me dit ma petite, la terre est ton jardin

Elle est à tout le monde et Elle est à chacun

Pour toi je l’ai gardé pendant toutes ces années

Maintenant à ton tour d’apprendre à l’arroser

 

Tant qu’il y aura des hommes qui aiment les jardins

Savent les protéger et plantent avec leurs mains

Qu’ils soient petits enfants ou bien qu’ils soient grands pères

Je n’aurai jamais peur demain pour notre terre

Du plus grand des jardins nous sommes jardiniers

Nous cultivons la terre c’est un si beau métier

Merci à nos grands pères de nous avoir montré

tous les chemins de pommes de roses de cerisiers

 

J’habite ce grand jardin au cœur de l’univers

un jardin plein soleil avec de l’eau de l’air

Eau secours !

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

J’ai fait un cauchemar

Il n’y avait plus d’eau

Dans les lacs les sources les rivières

les mares les puits les robinets

Il n’y avait plus d’eau pour manger et pour boire

Je ne voulais pas y croire

 

J’étais assise parterre au milieu d’un désert

Et les gens tout autour qui criaient

Eau secours

Et les gens tout autour qui criaient

Eau secours

 

Eau secours

Il faut de l’eau pour

La tige de la fleur

Les plumes de l’oiseau

Eau secours

Il faut de l’eau pour

Nager comme un poisson

Voguer comme un bateau

Eau secours

Il nous faut de l’eau

Pour rester vivant

De l’eau vive qui court

Comme les enfants je crie

Eau secours

 

Je me suis réveillée

Me suis mise à crier

J’avais tellement pleuré

Que sur mes joues mouillées

Coulaient des gouttes d’eau

Petites larmes salées

Pour arroser mon cœur

Ras nous Aqua hauteur

 

Eau secours

Il faut de l’eau pour

La tige de la fleur

Les plumes de l’oiseau

Eau secours

Il faut de l’eau pour

Nager comme un poisson

Voguer comme un bateau

Eau secours

Il nous faut de l’eau

Pour rester vivant

De l’eau vive qui court

Comme les enfants je crie

Eau secours

 

(ter)

Je chante la terre

Album : "Touche pas ma planète" (2004)

 

 

Je chante la terre

Pour la rendre un peu moins fragile

Je chante la terre

Pour les paysages qui défilent

Pour les glaciers blancs qui coiffent l’épaule docile

Et les océans qui caressent le tour des îles

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Pour la rendre un peu moins fragile

De ces mystères je dénoue doucement les fils

La dune de sable où le temps se fait immobile

Les coulées de laves où les fleurs poussent malhabile

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Pour que les continents respirent

Je chante la terre

Et je veux croire à l’équilibre

De tous ces humains qui depuis si longtemps la pillent

Qui oublient soudain qu’ils sont de la même famille

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Pour tant de beautés en péril

Je chante la terre

Pour chaque forêt du Brésil

Pour les flamants roses qui tendent des toiles graciles

Pour les éléphants au regard profond et tranquille

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Et je voudrais les hommes libres

Comme des oiseaux fiers de choisir où ils vont vivre

Je chante la terre

Pour les souffrances de l’Afrique

Je chante la terre

Pour le calme des Amériques

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Pour les femmes de tous les pays

Je chante la terre

Qui se battent et portent la vie

Je chante la terre

Pour les peuples que l’on oublie

Je chante la terre

Pour la misère les sans abris

Je chante la terre

 

Je chante la terre

Et je voudrais les hommes libres

Je chante la terre

Et je veux croire à l’équilibre

Je chante la terre

Pour tous les enfants de demain

Je chante la terre

Pour Manon et Antonin

Je chante la terre

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique