François L.

horizontal rule

Site officiel : http://www.francois-l.com/menu.htm/

Décor Lunaire 

Album "Spationaut" (2003)

 

Paysage lunaire 

incrusté de cratères

il n'y a pas foule 

sur cette boule de rouille

où seules les roches volcaniques crépitent crépitent

où seules les roches volcaniques crépitent crépitent

on parle de ces étendues enveloppées de nuées ardentes

une ville type dans le genre western, déserte et troublante

où le claquement des portes se cadence

au rythme du vent qui se balance qui se balance

 

Un journal déchiqueté par le sable 

titre en grand sur l'hexagonal

"si nous ne faisons rien pour demain, Alors ?"

 

Plll Plll Plll

Plus rien sur cette planète

la nature est partie dans les oubliettes

Je suis toujours en quête

d'un peuple qui la respecte

 

Plus rien sur cette planète

la nature est partie dans les oubliettes

Je suis toujours en quête

d'un peuple qui la respecte

 

(final en anglais).

Les Toits verts

Album "Les toits verts" (2005)

 

Il avait souvent entendu dire
Qu’un simple battement d’aile de papillon
Pouvait déclencher une tornade
A des milliers de kilomètres à l’horizon

Vaste espace de verdure
Les cliquetis de vélo qui rassurent
La valse des papillons glisse dans l’air pur
Il fait respirer sa ville
Ce jardinier des toits agile
Où les plantes sèment la fraîcheur
En naturel climatiseur

Ah Ah Ah !..., Allez, tu vas voir c’est simple
Ouais c’est très simple

Choisis des gestes quotidiens
Ils construisent notre terre de demain
Choisis des gestes quotidiens
Ils construisent notre terre de demain

Adepte de la petite reine
Il prévient des changements climatiques
De ces voitures qui sans peine
Les nourrissent de gaz carbonique
A l’aube les fruits de saisons éclosent
Dans la rosée de raison
Bien loin des cargaisons des avions
Où foisonne le hors saison

Choisis des gestes quotidiens
Ils construisent notre terre de demain
Choisis des gestes quotidiens
Ils construisent notre terre de demain

Du haut de ses jardins pensifs
Il aime à rêver attentif
Que les hommes de l’horizon
Ne sont pas tous des papillons

Poudre d'or

Album "Les toits verts" (2005)

 

Maquillées de poudre d’or
Les abeilles volent vers l’aurore,
En essaim du soleil
elles pollinisent à tire d’ailes
Les boutons des fleurs éclosent
du pollen, les abeilles en disposent,
intimement liées,
Ils ne peuvent, l’un sans l’autre exister
C’est l’essence même,
de la biodiversité.

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique