Jean-Guy

horizontal rule

Site officiel : http://solarsong.free.fr et http://mavieavelo.free.fr/

Solar Song

Album : (2006) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

Voici la chanson du soleil,
Celle qui décoiffe, celle qui réveille,
Celle de la vie après l’pétrole,(1)
Car y’a une vie après l’pétrole…
Pour moi, grâce au soleil,
La vie ne sera plus pareille !
La vie, elle sera bien plus belle !

« Solar song »

Pour le solaire, les Autrichiens
Mettent des capteurs sur l’toit d’chacun ! (2)
Pour l’éolien, comme des moulins,
Chez les Danois, ça tourne bien ! (3)
Pour moi, c’est immédiat ! :
J’mets des capteurs tout l’long du toit !
J’plante des hélices à tour de bras !

« Solar song »

Cyclones, sécheresses et canicules,
La mer qui monte, les glaces qui r’culent,
L’effet d’serre, c’est not’ Titanic
Et nos dirigeants qui paniquent ! (4)
Pour moi, j’pars au combat ! :
J’me colle des capteurs plein les bras :
CO2, sueur, thermostat !

« Solar song »

La fraise cong’lée de l’Antarctique,
C’est pas fameux, et c’est pas chic !
Dans les boutiques, plein d’sacs pastiques !
Ça pollue trop, pétrochimique !
Pour moi, c’est décidé ! :
J’reprends mon panier en osier,
Pour ach’ter des pommes au marché !

« Solar song »

Polyester, nylon, tergal,
Tissu chimique, tissu banal !
Et quand faut s’chauffer en hiver,
Le fioul ça pue, ça coûte trop cher !
Pour moi, c’est décidé ! :
J’mets du bois dans la cheminée,
J’m’habille coton, laine tricotée !

« Solar song »

Dans l’centre ville y’a trop d’autos,
Ça n’avance pas et ça pue trop !
Pour faire ses courses ou pour l’boulot,
Chacun conduit sa p’tite auto.
Pour moi, faut s’activer ! :
J’range mon 4x4 climatisé.
Vélo-métro pour m’déplacer !

« Solar song »

La civilisation du pétrole,
Goudron, camion, super, gazole,
Pour 1 ricain, 3 chinois rigolent,
Jètent leurs biclous, veulent des bagnoles !
Pour moi, c’est décidé ! :
J’prends l’TGV, l’bus ou l’voilier,
J’apprends l’chinois pour y’expliquer !

« Solar song »

En 2015, l’pétrole se barre !
En 2030, c’est l’gaz qui part ! (5)
C’est dans « La vie après l’ pétrole », (1)
C’est pour vous dire si je m’affole.
Pour moi, systématique ! :
Pour c’qui me reste d’électrique,
J’prends l’option photovoltaïque ! (6)


Pour nous, c’est décidé ! :
On va tout relocaliser
Avant d’tout « naturaliser » !
Pour nos enfants, pour not’ retraite,
Dès d’main matin, nous on arrête…
de « poubelliser » la planète !


« Solar song »

Voici la chanson du soleil,
Celle qui décoiffe, celle qui réveille,
Celle de la vie après l’pétrole,
Car y’a une vie après l’pétrole…
Pour nous, grâce au soleil,
La vie ne sera plus pareille !
La vie, elle sera bien plus belle !

Ma vie à vélo

Album : (2006) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur (voir plus haut).

- 1 -
Petit, j’ai eu un tricycle rouge,
Au premier coup d’pédale, je bouge,
Assis sur un gros paquet d’couches,
Pain et chocolat plein la bouche.
12 ans, j’ai l’grand vélo, super !
Cartons-rayons, boucan d’enfer !

(refrain 1 : )
J’ai un p’tit vélo, dans ma petite tête,
J’ai une bicylette, dans le ciboulot !

- 2 -
Ado, j’ai eu un VTT,
C’est le moment de s’affirmer,
De brandir haut, cadre et guidon,
Criant : « Vive la Vélorution ! »
« La force soit dans l’dérailleur ! »
« laissez la place au « Bike Power » ! »

(refrain 1) J’ai un p’tit vélo…

- 3 -
Puis vient le temps des amourettes,
D’la bicyclette avec Paulette,
Et pour fêter le grand amour,
J’l’emmène aux Pays-Bas 15 jours,
En tente sur notre nouveau tandem,
Ô plat pays, je crie : « Je t’aime ! ».

(refrain 2 : )
Ma vie à vélo, c’est toute une fête,
Et pour faire la fête, c’est mieux à vélo !

- 4 –
30 ans, les enfants suivent en vélo,
Tandem, sacoches et sacs à dos,
L’dernier d’une charrette accrochée,
Agite un drapeau déchaîné.
Par chance les grands-parents aussi,
La caravane ils l’ont suivie !

(refrain 1) J’ai un p’tit vélo…

- 5 –
Quadra, au bureau en vélo,
Je chante : « Vélo, boulot, dodo ».
Matin, soir, vingt minutes j’pédale.
Exercice quotidien, régal !
Au bureau je change d’uniforme.
J’démarre la journée en pleine forme !

(refrain 3 : )
La ville à vélo, c’est pas difficile,
Le vélo en ville, c’est plus rigolo !

- 6 –
Les gens en auto, j’roule pour eux :
1 Kilo 5 de CO2,
4 centimètres avant, arrière,
Chaque jour j’limite mon effet d’serre,
J’réduis mon empreinte logistique,
J’gomme mon empreinte écologique !

(refrain 1) J’ai un p’tit vélo…

- 7 -
Casque et lunettes, brassards, bandes-pieds,
La main sur l’frein, l’œil aux aguets,
Pistes, bandes cyclables, toujours dressé,
J’respire le spectacle des quartiers.
J’dépasse les autos arrêtées,
Par les feux, les travaux, bloquées.

(refrain 3) La ville à vélo…

- 8 -
L’dimanche c’est course de VTT,
J’dévale des montées endiablées,
Perché sur l’frein, le pédalier,
Le casque et les vêtements crottés,
Puis l’Mont Ventoux 3 fois r’monté,
J’finis l’Tour d’France d’vant la télé.

(refrain 1) J’ai un p’tit vélo…

- 9 -
60, c’est l’début d’la sagesse,
Selle rembourrée, petite vitesse,
L’matin j’prends l’pain en vélo d’course.
En centre ville j’préfère l’pousse-pousse.
Et comme livre de chevet, la nuit :
Le « traité de vélosophie ».

(refrain 2) Ma vie à vélo…

- 10 -
100 ans. Le corbillard en tête.
J’vois bien qu’mes héritiers s’inquiètent,
Pour moi et ma vieille bicyclette,
J’négocie un départ honnête :
4 cyclistes pour porter l’sapin.
Ça y est ! et la roue tourne enfin !

(refrain 1) J’ai un p’tit vélo…

La chanson verte et bio

Album : (2008) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

- 1 -
Je chante la chanson Verte,
Tu chantes la chanson BIO,
Il/Elle chante la chanson écolo
Et développeuse durable,

Nous chantons la chanson Verte,
Vous chantez la chanson BIO,
Ils chantent la chanson verte et BIO
Et développeuse durable,
Car elle est recyclable
Et même biodégradable.


- 2 -
Je marche pour la chanson Verte,
Tu marches pour la chanson BIO,
Il/Elle marche pour la chanson écolo
Et développeuse durable,

Nous roulons pour la chanson Verte,
Vous roulez pour la chanson BIO,
Ils roulent pour la chanson verte et BIO
Et développeuse durable,
Car elle est recyclable
Et même biodégradable.


- 3 -
Je me lève pour la chanson Verte,
Tu te lèves pour la chanson BIO,
Il/Elle se lève pour la chanson écolo
Et développeuse durable,

Nous sautons pour la chanson Verte,
Vous sautez pour la chanson BIO,
Ils sautent pour la chanson Verte et BIO
Et développeuse durable,
Car elle est recyclable
Et même biodégradable.


- 4 -
J’écris une chanson Verte,
Tu écris une chanson BIO,
Il/Elle écrit une chanson écolo
Et développeuse durable,

Nous chantons la chanson Verte,
Vous chantez la chanson BIO,
Ils chantent la chanson Verte et BIO
Et développeuse durable,
Car elle est recyclable
Et même biodégradable.


(bis : Nous chantons…)

Le tritrirecycleur

Album : (2008) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

-------------------------------- (intro) -----------------------------------

- Au Tritri Recycleur, que lui donnerez-vous ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Tout petit déjà je voulais savoir
Comment les déchets nous ont envahis,
Et si en triant il y a un espoir
De sauver la planète, de sauver nos vies…

--------------- (les poubelles) --------------

- Dis Papa, dis Papa, et les poubelles,
Jaunes, grises ou vertes, à quoi servent-elles ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Mets… dans le bac gris : sacs plastiques, élastiques,
Pots de yaourt, pots de crème fraîche, bouteilles d’huile, films plastiques,
Dans le bac jaune, ou le bac vert : bouteilles d’eau, briques de lait,
Les cartons, les papiers, les journaux, à recycler,
En papier relavé, en journaux réimprimés,
Les camions, jaunes ou verts, les poubelles viennent charger.
Et le tour est joué !

----------------- (les plastiques) --------------------

- Dis Monique, dis Monique, qu’est-ce qu’ils fabriquent
Avec nos bouteilles en plastique ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- C’est… Le PP, le PS, le PE,
PET, PVC, PCV, P(E)HD,
Les plastiques, c’est pratique, ça se refond, ça se recycle,
Ça devient des molletons d’anoraks d’édredons,
Les bouchons font des pulls, des polaires, sans mohair,
Et des bacs de collecte de déchets ménagers,
Le plastique ça se recycle !

-------------- (acier alu) ------------

- Dis Gégé, dis Gégé, cannette d’acier
Cannette d’alu, comment trier ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Les… petites boîtes, ou grandes boîtes, boîtes boissons,
Boîtes biscuits, des conserves, sans harengs sur deux rangs,
Des cannettes, des barquettes, des tonnelets, boîtes à lait,
Sont fondus dans des fours, d’aciérie, cokerie,
refondus, mâchefer, des ordures ménagères,
Et le tri magnétique, c’est magique, automatique,
Et on refait des petites boîtes !

------------- (le verre) ---------------

- Dis Grand-mère, dis Grand-mère, pourquoi Grand-père
Il jette du verre dans le container ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- La consigne –c’est un signe- c’est la remise dans le circuit
Des bouteilles, pas cassées, pas brisées, pas fêlées,
Sans couvercle, les flacons, sans capsule, sans bouchon.
Car sinon le carafon est broyé, retraité,
Le verre vert, verre bouteille, est fondu, refondu,
Le verre blanc lui se tortille en fondant sur les grilles.
Le verre est recyclé !

-------------- (la déchetterie) -------------

- Dis Papy, dis Papy, comment on trie
Á l’intérieur d’une déchetterie ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Le tri-tri des déchets, dans des déchetteries,
Le cycle du tri, le tri en cycle, qui recycle, et qui trie,
Le cycle des détritus, tu détruis, et recycles
Dans les centres de traitement des déchets, retriés,
Séparés, aimantés, compactés, emballés,
Et le reste est brûlé dans un four pour chauffer.
Ça brûle ou c’est recyclé !

--------------- (compost) --------------

- Dis Papa, dis Papa, dis-moi pourquoi,
Dans une vielle caisse, tu fais des tas ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Les composants qui font un compost bien plaisant,
Odorant, mais pas trop, qui a du pot, le compost,
La riposte du compost d’un postier composteur,
Des copeaux, du gazon pour lombric athlétique,
Fleurs fanées, à sécher, sachet de thé, vieux café,
Coquilles d’œuf, des vielles croutes de fromage vieux hors d’âge,
C’est l’humus assuré !

---------------- (éco-consommateur) -----------------

- Dis Mémé, dis Mémé, c’est compliqué,
Mais quels produits il faut acheter ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Produits verts, et l’écolabel au dos du pot,
Produits biodégradables, ou durables, recyclables,
Les économiseurs, les éco-rechargeables,
L’or durable des ordures fait maigrir mes poubelles,
Emballage minimum, consigné, retournable,
Durée de vie rallongée, bonne santé assurée…
Eco-citoyenneté !

-------- (final : le grand air du Tritri Recycleur) ------

- Mon petit, mon petit, y a un espoir,
De sauver la planète du dépotoir.

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

- Voici le… le grand air du Tritri Recycleur.
C’est dans l’air, tout en l’air, changer d’air, c’est super !
C’est le régime des « 4 R » pour choisir le bon « R ».
Et c'est l’air de Réduire, l’air de rien, l’air de Ré-
-affecter, et l’air de Réparer, et trier,
Recycler, le bon air de vivre libre, sans déchets.
Et la boucle est bouclée !

De réutiliser, recoller, repriser,
Ravauder, ressouder, resserrer, reboucler,
De chiner, vide-grenier, brocanter, prendre le thé,
Et le temps, qui est compté, faut bien le recycler !
Et la boucle est bouclée !

-------------------------------------------------------

- Au Tritri Recycleur, que lui donnerez-vous ?

- C’est le Tritri, le Tritri Recycleur.

L'hyperconsommateur

Album : (2010) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

(tcha-tcha-tcha-tcha)

- 1 -
L’Hy-pépère, l’Hyper-con, l’Hyper-sot, le mateur, (a-a-a-a)
Achète tout, le toutou, et jette tout aussitôt. (oui-i-i-i)
Oui, l’Hyper, le con-con, le sot-sot, sommateur, (le-e-e-e)
Le perso, tout achète, tout rejette, aussitôt.

C’est l’Hyper con-con,
C’est l’Hyper sot-sot,
L’Hyperconsommateur.
(con-con, sot-sot)
L’Hyperconsommateur.

« L’Hyperconsommateur achète tout et jette tout aussitôt »

- 2 -
Pour l’Hyper, pour Lili, la pépère, la mémère, (la-a-a-a)
La con-con, la sot-sot, la conso, la Mama, (la-a-a-a)
La matrice, la tri-trice, l’Hyperconsommatrice, (a-a-a-a)
Acheter pour jeter est un plai- un plaisir.

C’est l’Hyper-conso,
C’est l’Hyper-soma,
L’Hyperconsommatrice.
(conso, soma)
L’Hyperconsommatrice.

« Pour l’Hyperconsommatrice, acheter est un plaisir »

- 3 -
Dans l’Hyper, Hypermarché, deux par deux, c’est pas mieux. (le-e-e-e)
Le pépère, la mémère, faut marcher, Hyper-marcher, (é-é-é-é)
Et pousser son caddie. Pour les petits c’est tentant : (cho-o-o-o)
Le chocolat, c’est par là, les bonbons, c’est au fond !

C’est l’Hyper ma-marre
C’est l’Hyper chercher
C’est l’Hyper ma-marre d'chercher !
(ma-marre, quoi, d'chercher, quoi)
C’est l’Hyper ma-marre d'chercher !

« Dans l’Hypermarché, deux par deux, c'est pas mieux »

- 4 -
Notre mo-mo, notre modèle éco-co-conomique, (no-no-no-no)
« No mi-mique », c’est l’o-l’o, c’est l’obso, c’est les sens, (les-les-les-les)
Les cent sens, orga-ga, organi-anisée.

Notre mo-mo-dé-dèle,
C’est l’obsolescence,
L’obsolescence organisée.
(modèle, orga-)
L’obsolescence organisée.

« Notre modèle économique, c’est l’obsolescence organisée »

- 5 -
Mi-Michel, l’ami-mi-chel Serres l’a, l’avait dit, (la-a-a-a)
L’a dit-dit, dis-dis-la : « Changeons notre, notre ra-ra (not-not-not-not)
Notre rapport -port aux cho-, chaud rapport, rapport (rapport) aux choses. »

Michel Serres l’a dit :
« Changeons notre rapport,
Notre rapport aux choses. »
Changeons notre rapport aux choses !

- fin -
(« Refrain final des Hyperconsommateurs »)
C’est l’Hyper con-con,
C’est l’Hyper sot-sot,
L’Hyperconsommateur, (con-con, sot-sot)

Toi, l’Hyper-conso,
Elle, l’Hyper-soma,
Les Hyperconsommatrices, (conso, soma)

Lui, Hyper con-con,
Eux, Hyper sots-sots,
Les Hyperconsommateurs. (teu-teur)
(c'est con-con, ça)
(tcha-tcha-tcha-tcha-tcha)
(tcha-tcha)

Le petit prince m'a dit

Album : (2010) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

- 1 -
Le Petit prince m’a dit…
Antoine de Saint-Exupéry…

- 2 -
(radio robot)
Radio Robot, ici Radio Robot…
Un avion s’est écrasé dans le désert, il y a plusieurs jours.
On est sans nouvelle du pilote.

(le narrateur)

Le Petit Prince m’a dit…
Quand sur le sable je m’étais endormi
à mille milles de tout lieu habité
Du ciel un jour où il était tombé
(le petit prince)
« - Dessine-moi le mouton, dis, s’il te plaît »
(le narrateur)
« - Voici sa caisse, trois trous pour respirer. »

- 3 -
(radio robot)
En ce début de troisième millénaire,
La planète Terre compte six milliards et demi d’habitants

(le narrateur)

Le Petit Prince m’a dit…
Sur sa planète la fleur s’épanouit :
(le petit prince)
« - Que vous êtes belle, une vraie merveille ! »
« - Je suis née, ainsi que le soleil… »
« - Alors je suis responsable de ma rose,
Avec ses quatre épines, tout juste éclose. »

- 4 -
(radio robot)
Tous les efforts nécessaires sont entrepris
Pour lutter contre le réchauffement climatique
Et la pollution de l’environnement.

(le narrateur)

Le Petit Prince m’a dit…
Antoine de Saint-Exupéry
haut dans le ciel, en vol de nuit,
La Terre des hommes n’est pas infinie.
« Nous n’héritons pas la terre de nos pères,
Nous l’empruntons à nos enfants, nos frères »

- 5 -
(radio robot)
La communication et l’information se sont beaucoup développées,
grâce à la vidéo-télévision, apportant aux terriens joie et félicité.

(le narrateur)

Le Petit Prince m’a dit…
(le petit prince)
« Dans le désert, le renard m’a souri :
« - L’essentiel n’est pas visible par les yeux
-C’est ça son secret pour nous deux-
On ne voit bien, en fait, que par le cœur »
Apprivoiser ensemble le même bonheur.

- 6 -
(radio robot)
Dans les compagnies globales, les taux de croissance à deux chiffres
se confirment, saluant l’efficacité des plans de restructuration.

(le narrateur)

Le Petit Prince m’a dit…
(le petit prince)
« L’allumeur de réverbères suit bêtement la consigne.
Le Businessman compte ses planètes.
Il se croit riche ! Sans amis, qu’il est bête ! »
(le narrateur)
Je sais « la grandeur d’un projet, d’un métier,
C’est d’unir les hommes, de les rassembler ! »

- 7 –
(radio robot)
Les scientifiques et les psychologues ont éliminé la souffrance
due à la séparation finale, ce qui constitue une véritable avancée pour l’humanité.

(le narrateur)

Le petit Prince m’a dit…
Qu’un jour il rentrerait chez lui.
Dans le sable soudain un éclair l’a mordu,
Il s’est allongé et puis a disparu.
Depuis, le soir je guette les étoiles.
Souris, Petit Prince, ta rose est avec toi.

- 8 -
Le Petit prince m’a dit…
Le Petit prince m’a dit…
Le Petit prince m’a dit…

René Dumont avait raison

Album : (2010) autoproduction en téléchargement libre sur le site de l'auteur.

- 1 -
(Jacques-Yves Cousteau 1910 – 1997)
(fr.wikipedia.org/wiki/Jacques-Yves_Cousteau)

Jacques-Yves Cousteau avait raison…
Mer, soleil, bonnet rouge, grands fonds,
Scaphandre, bathyscaphe, Calypso,
L’Odyssée du Commandant Cousteau.

« Le Monde du silence » est filmé.
Poubelles en Méditerranée,
Déchets nucléaires sous la mer,
Générations futures en colère.

Jacques-Yves Cousteau avait raison…


- 2 –
(Haroun Tazief( 1914 – 1998)
(fr.wikipedia.org/wiki/Haroun_Tazieff)

Haroun Tazieff avait raison…
Explosions et volcans sans fond.
Ce sont les « Amis de la terre »
Qui comprennent le mieux ses colères.

Le pauvre phoque en Alaska
Et « la cabane au Canada »
Ont les pieds collés dans le bitume,
C’est « Beau dommage » et amertume.

Haroun Tazieff avait raison…


- 3 –
(Alain Bombard 1924 – 2005)
(fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Bombard)

Alain Bombard avait raison…
Océan, zodiac et plancton,
Algues et crustacés à la tonne,
La mer est l’avenir de l’homme.

Pygmées d’Amazone, tristes tropiques,
Coton et soja transgéniques,
La forêt est partie en fumée,
Notre poumon vert est un bûcher !

Alain Bombard avait raison…


- 4 -
(René Dumont 1904 – 2001)
(fr.wikipedia.org/wiki/René_Dumont)

René Dumont avait raison…
Pull rouge, crin blanc, télévision,
Agro, écolo, politique.
"Paysans noirs, qui meurent, d’Afrique."

Autosuffisance alimentaire
Et agriculture vivrière.
« Halte à la croissance ! », Club de Rome.
Ils pillent la terre, tuent l’eau, tuent l’homme.

René Dumont avait raison…
René Dumont tu as raison !


- 5 -
(Le GIEC et Al Gore, prix Nobel de la paix 2007)
(fr.wikipedia.org/wiki/
Groupe_d'Experts_Intergouvernemental_sur_l'Evolution_du_Climat)

(ClimateCrisis.net)

Le GIEC, Al Gore, avaient raison…
Défendre le climat, les saisons,
Les 10 gestes du Pacte écolo,
De Monsieur Nicolas Hulot.

Pour ces idées, c'est le Nobel !
Pour l’environnement, le Grenelle
Le Pack Climat Energie Europe,
Kyoto, Copenhague, ont dit: Stop !

Le GIEC, Al Gore, avaient raison…


- (final)
Et maintenant qui a raison ?
« Home », le film, c’est ton oraison.
Rio, Kyoto, ta maison brûle,
CO2, la nature recule.

Quand prisonnier dans ta « bagnole »
Tu fais la guerre pour le pétrole.
Quels gestes pour sauver la planète,
La mer, la terre, l’air sur ta tête ?

Car c’est à toi d’avoir raison !
Oui, c’est à toi d’avoir raison !

(Chœur, ad libitum)

René Dumont avait raison…

 

 

 

 


 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique