kabal

horizontal rule

Site conseillé : http://www.webkabal.com

Au bord du ruisseau

Album : "Etats d'âme" (1998)

Affluant d'un océan aux eaux troubles
Et si nous remontions en amont à contre-courant ?
Où germe la graine auto-élaborée par le temps et la nature de l'homme
Qui sème son pollen affecté par le virus de Pandore
Ou encore ce bout de pomme resté coincé en travers de la gorge d'Adam
L'homme comprend mais n'apprend pas
La cime est toujours aussi verdoyante pointée vers l'astre solaire
Mais la racine dans la terre est bouffée par les vers
L'engrais semé est truffé de corps bactériologiques
Les pluies s'échappant des pores de la peau
étaient propices à cette réaction chimique...
Je situerai d'abord, puis planterai le décor
Sur le bord du ruisseau, son flot représente le temps
Patiemment, attends attends ça vient lentement
Pourtant le reflet d'un être effrayant
Saccageant l'horizon ou pire nous en privant
Dans cet environnement angélique quasi-paradisiaque
Le vice, la ville la vrille nous ont laissé quelques stigmates
Horreur je constate qu'

refrain
Ici, l'air est chargé de monoxyde de carbone
Ici les hommes survivent grâce à la métadone
Ici d'étranges plantes masquent la lumière, alors prière
De ne pas venir polluer mon atmosphère

Bon remontons le long des canalisations
Là haut dans le tronc
Dans les branches où poussent les fruits de la honte en toutes saisons
Là où le fruit vert est déjà pourri
Là où la sève s'écoule de l'entaille à l'infini
Et ce putain de fruit trop lourd pour l'arbre s'abat
Puis selon le protocole se biodégrade
Laissant son venin dans la terre pour des décades
Polluant jusqu'aux oligominéraux au jus de nos os
Détruisant la vie au bord du ruisseau

Leur ombre bientôt grandissante
Jusqu'à cacher le soleil s'est faite envahissante puis permanente
Fidèle à son poste tout comme chacun de ces jeunes gosses
Fait son temps à tenir le mur en bas du blockhaus
Yo Boss Le Corbusier je sais
Et tous ces architectes à chier ont fait germer
La graine fertilisée par l'accord des gouvernements
Contraints à résoudre le problème du logement dans l'urgence
Alors ils manigancent pensent faire pousser leur semence
Puis la raser au bout de 2 décades fades
Constat que de voir ce tas de plantes crades malades
Laissées à l'abandon en jachère
Alors on laisse la jeunesse contempler les restes de cet air...

 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique