Renaud Papillon Paravel

horizontal rule

Site conseillé : http://fr.wikipedia.org/wiki/Renaud_Papillon_Paravel

Un homme de boue

Album : "Subliminale" (2004)

Si j'oublie que l'eau est plus précieuse que l'or
quand j'oublie que l'eau est plus précieuse que l'or alors
une vague, deux vagues, trois vagues divaguent
sur ma gueule abimée
je serais naufragé,
comme un homme de boue, allongé
me lézardant asséché
au pied d'une falaise
les pieds nus dans la glaise, affalé
je croyais m'envoler, m'envoler, m'envoler pour évoluer
mais j'aurai pas volé
j'ai pas volé ce qui m'arrive
alors si j'en bave, je crache, je transpire
c'est juste pour avoir été de la pire des natures
si à peine je respire...
c'est que je n'ai fait qu'attiser les braises
j'étais pourtant avisé
mais j'ai peu à peu dissous mes sens, mon instinct, mes repères
je n'ai plus rien de ça
j'ai sectionné le corps d'une abeille,
dévié des vols d'hirondelles
et surgit toujours pas quand il fallait
j'ai même suivi la trace d'un ours qui cherchait la paix
alors mal dans ma peau de voir le mal fait
même si le poil rappelle à l'homme qu'il est un animal
que c'est loin tout ça, que c'est loin
je croyais m'envoler, m'envoler, m'envoler pour évoluer
mais j'aurai pas volé, j'ai pas volé ce qui m'arrive (bis)
alors, est-ce qu'un jour qui ressemble à celui-là
on me verra supplier un de ces dieux minables inventés
... ne laisse pas tomber, ne me laisse pas tomber…
je ne suis plus que l'espèce dont la terre aurait pu se passer
je suis et ne resterai toujours qu'entre parenthèses.

 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique