Petit Dej' and Co

horizontal rule

Site officiel : http://www.petitdej-and-co.com/index.html

Qui qui sait ?

Album : "Parution prévue en 2008". Paroles et Musique : Michel Ycardent.

Qui qui sait qui a fait quoi ?
Qui qui sait qui a fait quoi ?

Qui qui nous dira tout ce soir ?
Le qui qui fait que tout ce brouillard
Pique les yeux comme des gaz brûlés
Et qui qui l’prend dans les trous de
Nez

Qui qui sait qui a fait quoi ?

Qui qui pourrait nous balancer
Les qui les ceux qui ont vidangé
Leurs soutes aux senteurs
Pétrolières
Comm’si mer égalait cimetière ?

Qui qui nous dira qui qui veut
Des OGM à qui mieux mieux
Pour des miam-miam si indigestes
Qu’arracher ça devient un beau
Geste ?

Qui qui sait qui a fait quoi ?
Qui qui nous en bouchera un coin
En révélant sans chercher loin
L’qui qui a fait des rejets toxiques
Dans l’air de not’cage thoracique ?

Qui qui dénonc’ra tout à l’heure
Les qui qui vendent du bonheur
En salopant tant la planète
Qu’Attila presqu’on le regrette ?

Qui qui sait qui a fait quoi ?

Qui qui a planté des maisons
Près des usines à explosion
Et qui qui a fait que l’eau des
Rivières
Fait de la mousse comme fait la
Bière ?

Qui qui en a gros sur le cœur
Mais qui voudrait pas nous fair’peur ?
Continuons à consommer
On en a qu’pour quelques années

Qui qui sait qui a fait quoi ?

La traîne noire

Album : "Parution prévue en 2007". Paroles : Michel Ycardent. Musique : Odile Husson

D'abord ce fut Monsieur Canyon
Prénom Torrey en cornouailles
Qui sabra les premiers bouchons
D'un brut qui venait pas de Champagne

Il arrosa les grands bretons
Plus que de raison un clair matin
Et nul n'a oublié son nom
Ni son cacao noir surfin

Thank you Mr Torrey Canyon
Thank you very much

Puis ce fut la belle de Cadiz
Celle qui sniffait de l'Amoco
Et emportait dans ses valises
Tout plein d'or noir pour seul cadeau

Qui au détour d'un grand voyage
S'est déchirée un clair matin
Et a repeint toutes les plages
D'une encre de Chine en gratin

Et la marée en traîne noire
Et les oiseaux en smoking noir
Sans un mot
Se mariaient dans les flots

Ensuite vint Exxon Valdez
Au profil lourd et bien ventru
Les flancs repus de grasse glaise
Noire comme l'ombre d'un intrus

Il fit escale et se répandit
Comme un poivrot un clair matin
Dégueule ses bloody marys
Sur la banquise blanc satin

Gracias Signor Exxon Valdez
Muchas gracias amigo
 

Enfin ce fut Frau Erika
Les soutes à ras-bords d'un butin
Qu'entre deux eaux elle étala
Pour maquiller un clair matin

Elle déposa sur l'île d'Yeu
Un trait de rimmel gras épais
Et sur Noîrmoutier ses cheveux
Dans une tempête noir de jais
Noir de jais

Et la marée en traîne noire
Et les oiseaux en smoking noir
C’était beau
Se mariaient dans les flots

Il y eut bien d'autres visiteurs
Le gros Tanio ou le Gino
Qui vague à l'âme ou mal au coeur
Ont déversé leur noir pinot

Alors, on sait qu'un clair matin
Un bateau gris sur blancs moutons
Viendra vider ses intestins
Dans un dernier coup d'avirons

Et la marée en traîne noire
Et les oiseaux en smoking noir
Da capo
S'marieront dans les flots
S'marieront dans les flots
S'marieront dans les flots

La mer qu’on voit danser
Et même traîner
Le long des golfes
Même pas clairs…

 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique