Raja san

horizontal rule

Site officiel : http://rajasan.free.fr/

Révolutionnaire de l'amour

morceau disponible en téléchargement sur le site du groupe (2004)

Refrain :

Révolutionnaire de l'amour,

bats-toi toujours, oui bats-toi toujours

Révolutionnaire de l'amour,

pour que nos enfants aient de meilleurs jours.

Aime ton prochain, aime ta soeur, aime ton frère.

Ce message s'adresse à tout l'univers.

Un pas en avant, jamais de pas en arrière,

Si tu veux que la fraternité progresse sur terre.

Aime ton prochain, aime ta prochaine.

Afin que tous ensemble, nous puissions faire une chaîne.

Contre la haine, contre les idées malsaines,

Contre tout ce qui détruit notre écosystème.

Ref. :

Arrêter de vous montrer des plus violents,

Ce n'est pas comme ça que vous respecteront (ez?) les gens.

Car la révolte risque de péter à tout moment,

Vous sentez-vous prêt à affronter son explosion?

Toute forme de violence est similaire au fascisme,

Attention à la résistance qui sortira de son mutisme.

Passant au travers des flammes, aux travers des milices,

Le peuple saisira sa chance pour réclamer sa justice.

Ref. :

Alors partout résistons contre la violence,

Partout résistons contre l'absence de sens.

Tellement d'horreurs dans le monde, tellement d'hécatombes,

Comment se fait-il que sous le poids je ne tombe.

Tellement d'horreurs dans le monde, tellement d'hécatombes,

Toujours plus profond nous creusons notre tombe.

Ref. :

Ma terre n'est pas éternelle,

C'est pour cela qu'il faut que l'on se batte pour elle.

Si l'on a encore l'esprit maternel,

Faisons en sorte que nos enfants puissent toujours profiter d'elle.

Elle qui nous mit au monde la première,

Mais ces fils immondes la bafouent sans manière.

La rongeant comme le pire des cancers,

N'y a t il vraiment plus rien à faire.

Ref. :

C'est ma planète, c'est ta planète,

Chaque jour qui se lève est un nouveau jour de fête.

C'est ma planète, c'est ta planète,

Ce message d'amour doit te rentrer dans la tête

 

Pourquoi ?

morceau disponible en téléchargement sur le site du groupe (2004)

Refrain :

Pourquoi ? pourquoi ? Pourquoi je ne sais pas ?

Pourquoi tout ceci  et pourquoi tout cela ?

Pourquoi suis-je né sur cette misérable terre.

Où les hommes ont transformé ce paradis en enfer.

 

Là ou domine le bleu et le vert.

Le rouge et le noir ont (désormais) tout recouvert.

Le rouge des flammes qui ont crée le fer.

Le rouge du sang abreuvant les machines de guerre.

Le feu pour ce présent je te remercie mon dieu,

L'homme ainsi est devenu maître des lieux.

Sa douce chaleur nous protégea du froid

Et furent dévastés nos forêts et nos bois.


Ref :

L'homme est donc devenu le plus grand des malins.

Il ne lui suffit plus que d'un geste de la main,

Pour que la lumière jaillisse, c'est fantastique !

Mais non fils y'a vraiment rien de magique.

Tout cela est le fruit de grandes logiques.

Don de l'homme des plus prolifiques.

Des millénaires de mises en pratique.

Qui nous apprirent de grandes techniques,

Qui furent pour notre terre, de plus en plus critique.

Et cette lumière est simplement électrique.

Excusez-moi , je voulais dire nucléaire.

Du petit doigt, j'anéantis tout ce qui prolifère.

Tout cela me semble si fou , misère de misère.

Ref. :

Je me suis quelques peu plongé dans la philosophie.

Afin de chercher dans quelle direction,

Saurais-je trouvé des réponses à la vie.

Mais je n'ai pu trouvé aucune conclusion.

Car face à l'ampleur de cette infini,

Je n'ai pu trouvé que prosternation.

Je sais seulement que l'enfant est un être innocent.

Mais que ces jeux peuvent être cruels cependant.

Du bien et du mal,  il n'a pas de vision.

Ses proches , ses parents le lui indiqueront.

D'eux dépendront sûrement ses futurs actions.

Ref. :

Je sais que la terre gravite autour du soleil,

Qu'au dessus de ma tête,  il y a le ciel.

Qu'après une averse apparaît l'arc-en-ciel,

Aux rayons de couleurs si magnifiques.

Car la vie est une chose de vraiment magique,

Même si parfois nous vivons des instants tragiques.

Ref. :

Mais tout ce que je sais , n'est que futilité.

Au regard de ces choses que je ne connais pas.

Que ce soit dans l'univers ou bien sous mes pas.

Mais il est toujours bon de se poser des questions

Car c'est ainsi que tous ensemble on apprend.

Alors restons aussi curieux qu'un enfant,

Et reposons-nous sans cesse ces questions :

Ref. :

 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique