Rockin' Squat

horizontal rule

Site officiel : http://www.myspace.com/rockinsquat

La lutte du siècle

Album : "Confessions d'un enfant du siècle" (2009)

Alors comme ça les corporations Suez, la Lyonnaise des Eaux
Vivendi Water pour les plus connues veulent contrôler notre eau !
Moi je suis comme les paysans de Tucuman !
Vai tomar no cu man ! Vivendi on les crame. Nique ta mère !
Comme à La Paz et El Alto je me bats pour la qualité de l’eau
Je me bats pour que le prix de mon eau ne soit pas celui du re-o !
L’eau est le prochain pétrole des multinationales
Ca privatise aujourd’hui même ce qui est le plus vital !
Vous me dégoutez avec vos milliards de dollars
Et la Banque Mondiale cautionne ce genre d’économie barbare
Deux sociétés Françaises qui contrôlent 70% de l’eau potable
Appuyées par l’OMC et des milliers de sous-table

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi
Ils ont privatisé ce qu’on avait de plus cher
L’eau potable est un luxe !!! Nique sa mère ! Nique sa mère !

Tu comprends de l’eau douce il n’y en a que 3% sur la planète
En 30 ans l’eau disponible a baissé sur ma planète
En plus la qualité de l’eau est de plus en plus secrète
Le nitrate, les pesticides niquent de plus en plus la planète
Et ce n’est pas une fatalité je te parlerai des PCB
Dans un autre texte quand tu seras prêt, quand tu seras moins teu-tebé
L’Africain court de partout pour à peine par jour 30 litres
Pendant que l’Américain chaque jour utilise 700 litres

Et encore un Africain sur 2 souffre d’une maladie liée à l’eau
J’ai le flow qui rend ivre tous ceux qui ne croient qu’en l’UNESCO !
On privatise à tour de bras, on nous enlève notre peau !
On augmente nos factures, et les pauvres n’ont plus une goutte d’eau !
Mais à force d’anéantir le globe pour vos euros
Vos enfants grandiront avec les mêmes problèmes du ghetto
De Monsanto au FMI, de la Banque Mondiale à ses amis
J’écrirai la vérité sur votre tyrannie

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi
Ils ont privatisé ce qu’on avait de plus cher
L’eau potable est un luxe !!! Nique sa mère ! Nique sa mère !

Faisons comme en Bolivie virons les multinationales
Plus d’or bleu, plus d’or bleu pour les multinationales
Suez s’est retirée de Aguas de Santa Fé
Heureusement que l’Amérique Latine n’a jamais rien lâché
Israël contrôle 80% de l’eau palestinienne,
Demande à Mekorot pourquoi ils jouent les grosses chiennes
Demande aussi aux femmes du Kerala ce qu’elles pensent de Coca-Cola
La lutte du siècle a déjà commencé là
Sur toute la ligne ils nous baisent, ils nous rebaisent, nous sur-baisent
Et nous on consomme du Nestlé, du Danone, du Suez
Evian et Vittel arrêtez le plastic,
Avec la canne à sucre on fait les mêmes bouteilles écologiques
Mais ça, ça n’enrichit pas les dealers de pétrole !
Bientôt plus de verre d’eau gratuit au resto !
Comme en Mésopotamie le retour de la guerre de l’eau !

Ils ont tout niqué de Danone à Nestlé
Ils se sont tous enrichis Suez, Vivendi
Ils ont privatisé ce qu’on avait de plus cher
L’eau potable est un luxe !!! Nique sa mère ! Nique sa mère !

 

500 ans

Album : "Confessions d'un enfant du siècle" (2009)

De la nature à l’urbanisme ils ont fait leur choix
Mais tout le monde répond aux lois de wanka tanka
Moi j’aime ma terre comme personne
Lui parle tout les jours la protège comme personne
L’homme ne trouve pas sa route car ne la cherche pas
Tu te sent seul dans la vie normal aux forêts tu n’parles pas
Tu n’as plus de connexion avec la pluie et l’orage
Tu es tellement loin de notre mère on le sens dans tes pages
La paix n’existe que sur l’instant comme la haine d’ailleurs
A vrai dire tout sentiment dépend souvent de ton intérieur
Mais notre intérieur dépend de notre extérieur
Et quand l’extérieur est pollué ça joue sur votre intérieur
Il y a les conquistadors, il y a les shamans
Il y a les hommes de connaissance et encore plus chez la femme.
Et tout ça n’est enseignable par les éléments naturels
Aucun diplôme ne t’enseignera le voyage de ton corps astral
Le repos du guerrier n’existe que dans les livres
Si tu savais à quoi on s’livre pour essayer d’être un jour libre
Je comprendrais qu’tu changes de cap on pratique un génocide sur nous
Un esprit libre est un miroir on préfère le voir a genoux

De 500ans en périodes creuses
Il n’a qu’un pas d’Géant
Mais même le géant en périodes creuses
Est fragile comme le flamant
Tu te sentais robuste avant hein
Tu te sentais fort avant
Tu aurais du t’occuper de ta lumière
Et respecter les éléments

Je n’peux que remercier ceux qui m’ont donné les clés
Les orateurs les écrivains les sages teintés d’humilité
Ceux qui préservent, ceux qui conservent,
Qui cherchent qui pensent
Le patrimoine de l’humanité et son terrain de clairvoyance
J’aime l’humain quand il fait l’effort
D’être beau et magique malgré les autres

 

 

 

Retour  Page Inventaire  Retour à la Base thématique